+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Comment choisir son receveur à carreler

Tous nos receveurs de douche

Choisir son receveur de douche demande réflexion ! Contraintes d’installation, facilité d’entretien, dilemme entre matériaux de synthèse et naturels... Et il y en a un qui donne du fil à retordre : le receveur à carreler. Très tendance pour réaliser des douches à l’italienne, il convient de bien déterminer en amont des travaux quels seront son installation, sa taille, sa forme ou encore son habillage. Comment choisir son receveur à carreler ? Voici les conseils de nos experts !

Comment choisir son receveur de douche ? Contraintes d’installation, configuration de la pièce sont des critères récurrents. En revanche ici, pas de receveur en céramique, receveur en acrylique ou de matériaux de synthèse.

Pourquoi choisir un receveur à carreler

La vraie douche à l’italienne maçonnée est très esthétique. Elle est néanmoins très complexe à installer. Il faut en effet créer une chape de béton. Cette dernière est très complexe à réaliser. D’autant qu’il faut créer à même la chape une pente d’écoulement en pointe de diamant. Cette dernière assure l’écoulement des eaux usées.

Pour éviter des travaux très lourds, longs et onéreux dans la salle de bains, on opte pour une solution avec receveur de douche au ras du sol. On peut alors se tourner vers un receveur extra plat au niveau du sol. Ou vers un receveur à carreler pour une solution encore plus esthétique ! Il s’agit d’une plaque en matière plastique. Très souvent du polystyrène recouvert ensuite e fibre de verre pour assurer une étanchéité sans faille.

Cette plaque est recouverte du revêtement de votre choix. On peut donc personnaliser sa douche à 100%. Très souvent on opte pour un carrelage identique à celui du sol de la salle de bain. L’espace des salles de bain est alors visuellement agrandit. On s’y sent d’autant mieux !

Par ailleurs, ce receveur garantit une forte résistance aux charges lourdes ainsi qu’aux chocs thermiques. Il saura par ailleurs s’adapter à de fortes variations de températures. Il est de plus très léger et donc facilement manipulable par une personne seule.

Quelle installation pour mon receveur à carreler

Le choix du receveur à carreler s'effectue en premier lieu en fonction des possibilités techniques de la pièce.

Receveur à carreler directement posé au sol

Pour ce type d’installation, la salle de bain est dotée d’une évacuation à sortie verticale. Le receveur est posé sur le sol. On creuse par ailleurs une tranchée. Le système d’évacuation des eaux viendra s'y encastrer. Cette installation est donc relativement rapide et peu onéreuse.

Receveur à carreler surélevé

Il est aussi possible de surélever un receveur à carreler. C’est très souvent le cas pour des modèles classiques comme un receveur en céramique par exemple. On peut aussi rehausser le niveau du sol de salle de bains. Il sera alors posé sur un support. Il s'agit d'un socle en briques ou parpaings généralement. Il est possible de l’installer sur des pieds réglables. Il trône généralement à 15 cm du sol. Pour cette pose, la douche est alors dotée d’une évacuation des eaux dite latérale. Cette dernière passe alors par le mur et non pas par le dessous de la douche. Le siphon de sol (bonde d'évacuation) peut alors passer entre le bac et le sol de la douche. Il est inutile donc de creuser une tranchée. Ne prévoyez donc pas de travaux de maçonnerie. Il faudra néanmoins réaliser un coffrage pour camoufler l’espace libre entre le sol et le bac. Par ailleurs, il faudra ainsi accéder à la douche via une marche.

Receveur à carreler encastré

Pour une douche italienne, il faudra encastrer le receveur à carreler. Cette installation qui est très souvent retenue. L’accès de plain pied facilite par ailleurs l’accès à une personne en situation de handicap. Les travaux de maçonnerie sont en revanche plus importants. On décaisser le sol sur une quinzaine de centimètres. Le receveur est alors encastré avec son siphon de sol et sa bonde d'évacuation. Cependant, la pose d’un receveur de douche lors d’une rénovation de salle de bains est rarement possible. On opte pour un receveur extra plat dans ce type de salles de bains. Ce receveur de de douche sera posé à même le sol avec une tranchée pour son système d’évacuation.

Choix de la forme et de la dimension

Le choix du receveur à carreler dépend aussi de la taille de la pièce. Quart de rond, carré, rectangulaire ou pentagonal…il s’adapte aux besoins et configurations de chaque salle de bain.

Dans une salle de bain avec surface réduite, vous pouvez opter pour une forme gain de place : le quart de rond. L’habillage du quart de rond sera en revanche plus complexe que des receveurs dont les lignes sont droites. Par ailleurs, il est dommage de se restreindre à ce type de receveur dans une douche italienne. On préfère un carré plus confortable et plus contemporain. Pour une salle de bain de moins de 5m², misez sur un bac à carreler 90x90 cm.
Dans une grande salle de bain, misez sur un bac rectangulaire 180x90 cm minimum. Préférez des dimensions confortables. Il faut laisser place à la détente et au bien-être.

Conseils pour choisir l’habillage du bac de douche


Les carreaux de ciment de la salle de bain se prolongent dans la douche. La pièce semble alors plus grande. Le receveur à carreler de la douche court d’un mur à l’autre pour une douche spacieuse et confortable.

Carreaux de ciment dans la douchewww.projets.cotemaison.fr

Cette douche est conçue avec un receveur à carreler surélevé. On évite ainsi de creuser le sol. L’homogénéité des revêtements de sol entre les deux espaces confère un cachet très rétro à la pièce. Coup de cœur pour le duo carrelage métro blanc avec une belle paroi industrielle type atelier.

Receveur à carreler noirwww.archzine.fr
Sobriété et esprit contemporain pour cette douche joliment carrelée de gris anthracite. Le revêtement à pose chevrons habille mur et sol. La hauteur sous plafond semble meilleure ! L’évacuation s’effectue via un caniveau très design et plus efficace qu’une bonde dans ce type de douche.

Douche italienne gris anthracitewww.decocrush.fr

Le meilleur matériau pour un receveur de douche se joue généralement entre le receveur en acrylique, pierre naturelle, céramique ou receveur en résine selon vos besoins au niveau de la facilité d’entretien, solidité du sol, antiglisse….
Avec le bac à carreler, c’est tout autre chose ! Galets, mosaïque, carrelage sont autant de possibilités. Préférez un revêtement antidérapant pour éviter les chutes. 

Receveur en résine, rectangulaire en granit, quart de rond, à poser, extra plat en résine de synthèse…Parmi les différents types de receveur de douche pour nos salles de bain, il n’y a que le receveur à carreler qui offre la solution du sur-mesure à 100% ! Pour choisir un receveur de douche à l’italienne, pensez aussi au budget ! Un bac de douche en résine de synthèse surélevé sur un socle en briques sera moins onéreux qu’un receveur à carreler à encastrer dans nos salles de bains !