+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Quel support pour un receveur de douche

Tous nos receveurs de douche

Que vous ayez choisi un receveur de douche à carreler, un receveur en céramique à poser ou un bac de douche quart de rond, il faut parfois surélever le niveau du sol de salle de bains. Ceci permet un gain de temps lors des travaux de rénovation de salle de bains. C’est aussi le moyen le plus économique d’installer une douche. Mais comment s’y prendre ? Comment poser un receveur à surélever ? Voici les réponses pour savoir quel support pour un receveur de douche.

C’est quoi un receveur à surélever ?

La pose d’un receveur surélevé est relativement facile et accessible à un novice. C’est par ailleurs la moins couteuse si vous faites appel à un professionnel. L’installation d’un receveur surélevé n’exige pas de lourds travaux. En effet, inutile de décaisser le sol pour encastrer le receveur ou le système d’évacuation. Le tuyau d'évacuation est en effet camouflé dans l’espace laissé libre entre le sol et le receveur de douche. La seule difficulté sera de relier la bonde au tuyau puis au trou d'évacuation. Il faudra en effet des connaissances en plomberie. 
Receveur en céramique 180x90 cm ou receveur en résine de synthèse 90x90 cm...toutes les tailles et tous les matériaux sont disponibles. 
Néanmoins, ce type de receveur ne sera pas admis dans une salle de bain aux normes PMR. En effet, les bords du receveur sont trop hauts. Ils sont inaccessibles pour une personne en fauteuil roulant.

Douche italienne avec marchewww.joliplace.com

Quel socle pour l'installation du receveur surélevé

Le béton cellulaire

Ce matériau est fréquemment utilisé pour monter un socle pour les receveurs de douche. Il est par ailleurs sollicité pour créer des cloisons intérieures et extérieures. La construction d’un support en béton cellulaire est peu complexe. Les blocs étant légers, ils sont très facilement manipulables. Le béton cellulaire est un matériau naturel hydrofuge. Il a donc tout à fait sa place dans les pièces humides comme les salles de bains. C’est un matériau qui est un isolant sonore et thermique. Il n'y a donc aucune perte de chaleur au niveau du receveur de douche.

Le béton cellulaire prend la forme de carreaux dont les dimensions varient. Le plus important, c’est l’épaisseur. Choisissez en fonction de la hauteur que vous souhaitez. Les blocs sont généralement lisses mais une nouvelle technique apparait pour faciliter les travaux. Les blocs se présentent comme des pièces d’un puzzle. Ceci évite de coller chaque côté pour un alignement parfait. Les carreaux sont assemblés entre eux via du mortier colle. La vraie difficulté réside dans la découpe des carreaux de béton cellulaire. Utilisez une scie ou une meuleuse.

Le béton cellulaire peut être habillé par nombre de revêtements. On préfèrera néanmoins le carrelage. Ce revêtement de sol est beaucoup plus adapté à un espace bain. D'autant que le socle est très proche du point d'eau de douche. 

Faire une douche sous les combles www.archzine.fr

Les blocs de parpaings

C’est sans aucun doute la solution la plus économique. Le parpaing est beaucoup moins cher que le béton cellulaire. En revanche, il résiste moins à l’humidité. Il nécessite un enduit pour garantir une imperméabilité maximale. Les blocs sont montés les uns sur les autres en quinconce. Là encore, ils sont encollés les uns aux autres via du mortier colle.

Bon à savoir : le parpaing est plus lord que le béton cellulaire. Faites attention à la solidité de votre sol ! Evitez-le dans les combles.

Le socle en brique

La brique en terre cuite est quant à elle très utilisée. Elle bénéficie d’une forte résistante à l’eau. Elle offre une haute isolation sonore et thermique. Mais surtout elle régule le taux d’humidité dans une construction. Ce qui n’est pas négligeable dans les salles de bains où le taux d'humidité est très élevé.

Le support en pieds

Si vous ne voulez pas engager de travaux de maçonnerie, optez pour des pieds réglables. Certains receveurs sont vendus avec pieds. Le nombre de pieds nécessaire varie en fonction de la taille de votre bac de douche. Les pieds se fixent au sol grâce à des chevilles et des vis. Si votre receveur est grand, mieux vaut opter pour un socle maçonné. Pensez aussi qu’il vous faudra réaliser un coffrage avec des plaques de plâtre hydrofuge.

Installer un receveur surélevé

  • Mesurez avec précision les dimensions du bac de douche. Reportez-les ensuite à l’emplacement prévu pour le receveur
  • Faites des repères sur vos murs : marquez la hauteur à laquelle vous prévoyez le bac de douche
  • Pensez à repérer l’emplacement du siphon de sol
  • Mettez en place le support : brique, parpaing ou pieds réglables.
  • Vérifiez que votre socle soit bien droit. Vérifiez à l’aide d’un niveau à bulles
  • Installez le système d’évacuation
  • N’oubliez pas votre joint d’étanchéité au niveau de la bonde. Réalisez un joint en silicone tout autour de votre trou d’évacuation. Faites attention à la jonction qui relie la bonde au tuyau d'évacuation.
  • Posez le bac de douche à l’emplacement prévu
  • Appliquez vos bandes d’étanchéité autour du bac de douche au niveau du receveur/murs. Soyez le plus précis possible et notamment au niveau des coins du bac de douche. Réalisez ensuite vos joints d’étanchéité.
  • Recouvrez vos parois de douche avec le revêtement prévu. Notez bien ! Ne jamais carreler vos murs de douche avant d’avoir posé votre receveur surélevé. Réalisez là encore un joint d'étanchéité entre chaque carreau. Le joint en silicone prévient les risques d'infiltration. Vous pouvez aussi mettre en place en SPEC (systèmes de protection à l'eau sous carrelage) pour protéger vos cloisons.
  • Refaite ensuite les joints d'étanchéité murs/receveur de douche

Douche avec marchewww.maison-travaux.fr

Cette technique ne vaut pas pour un receveur de douche au ras du sol. Pour un bac façon douche à l’italienne, il faudra surélever le sol avec une chape de béton. On pensera à encastrer la bonde d’évacuation et le flexible d’évacuation. 
C’est souvent le cas pour la pose d’un receveur de douche lors d’une rénovation de salle de bain. Il est souvent impossible de décaisser au niveau du sol contrairement à la réalisation d’une salle de bains lors d'une construction neuve.

Vous savez désormais comment faire un socle pour un receveur de douche. Ces techniques vous permettront d'installer votre douche en un temps record. Notamment parce que vous n'aurez pas à creuser le sol pour installer votre bonde d'évacuation et votre flexible d'évacuation. Poser un receveur de douche à même le sol permet par ailleurs un gain de temps. Optez pour un receveur extra plat dont les bords du receveur sont discrets. Il vous faudra tout de même creuser une trancher pour votre siphon de sol. 

Voir les receveurs de douche