+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Quel est le meilleur matériau pour un receveur de douche

Tous nos receveurs de douche

Choisir son bac de douche peut-être un vrai casse-tête ! Contraintes d'installation, facilité d'entretien, type de pose... la tâche est ardue ! Le choix du receveur dépend notamment du matériau ! Et trouver le bon relève de l'exploit tant les solutions sont nombreuses. C'est pourquoi nos experts vous aident à savoir quel est le meilleur matériau pour un receveur de douche.

Se poser les bonnes questions

Comment choisir un receveur de douche ? Il faut inévitablement passer par la sélection du matériau. Receveur en acrylique, receveur en céramique, béton de synthèse…tout dépend d’abord des contraintes d’installation. La salle de bain se trouve dans les combles ? optez pour un matériau léger pour garantir la solidité du sol. Si la salle de bains souffre d’une configuration atypique, il faudra vous tourner vers un matériau recoupable. Mais certains matériaux seront trop fragiles pour résister à une découpe. 

Définissez aussi votre budget et le style que vous souhaitez pour votre espace bain. Seniors ou enfants utiliseront-t-ils la douche ? Il faudra donc un matériau anti-dérapant. Répondez à toutes ces questions avant de choisir.

Les matériaux les plus fréquents

Parmi les matériaux les plus classiques on trouve le receveur en céramique et le receveur en acrylique. Receveur de douche gain de place, receveur extra plat...toutes les configurations existent !

La céramique

La céramique est un matériau historique pour concevoir des receveurs de douche. C’est d’ailleurs le plus répandu. Porcelaine vitrifiée et grès cérame garantissent un receveur durable. La céramique assure une forte résistance aux chocs. Elle n’accroche pas le calcaire, elle est donc très facile d’entretien. Surtout, elle est peu onéreuse et donc idéale pour les budgets limités. Néanmoins, la céramique n’est pas naturellement anti-dérapante. Mieux vaut donc vérifier à l’achat que votre receveur ait bénéficié d’un traitement antiglisse. Ce type de matériau est par ailleurs froid et donc peu agréable. Attention également lors de la pose. Ces receveurs sont généralement lourds et donc difficilement manipulables pour une personne seule. La céramique est par ailleurs peu résistante en cas d’éclat. On évite donc les receveurs en céramique de couleur non teintés dans la masse qui risquent de marquer l’éclat.

L’acrylique

Les receveurs en acryliques sont eux aussi très fréquents dans nos salles de bain. L’acrylique offre une large palette de coloris pour s’adapter aux envies de chacun. Naturellement non glissants, ces bacs de douche peu couteux sont en outre légers. La pose est donc aisée pour une personne qui effectue seule les travaux. L’acrylique est par ailleurs très facile d’entretien et découpable. Elle s’adapte donc aux configurations de douche les plus atypiques. Côté thermique, ce matériau conserve la chaleur pour des économies d’énergie. Son toucher doux et suave finit de compléter cette large palette d’avantages. En revanche, l'acrylique pêche au niveau de sa résistance aux chocs.

La nature au cœur de la salle de bain

Le teck

Le teck est une essence de bois exotique. Elle est donc imputrescible. Les grosses quantités d’eau ne lui font pas peur ! Le teck est plus souvent réservé aux vasques et meubles de lavabo. Quoi qu’il en soit un receveur de douche en teck donne un côté très naturel à la pièce. Chaleureux et apaisant, il est apprécié pour ses qualités décoratives dans nos salles de bains. Si vous souhaitez installer une douche dans une salle de bain à l'ambiance japonisante, le teck est ce qu'il vous faut ! Choisissez un receveur extra plat pour un esprit encore plus zen. Naturellement anti-dérapante, cette essence de bois évite les risques de chutes. Son entretien reste néanmoins délicat à base d’huiles. On évite par ailleurs les produits détergents trop agressifs.

La pierre naturelle

Marbre, granit et ardoise font office de matériaux de luxe dans la salle de bain. Et pour cause ! Les receveurs en pierre naturelle sont très onéreux. Imperméables et antibactériens, ils sont ultra résistants et sauront passer l’épreuve du temps. Leur entretien est par ailleurs très aisé. Pour garder une jolie pierre, on proscrit les éponges à gratter. Le granit et l’ardoise confèrent une ambiance minérale et sobre à la pièce tandis que le marbre offre l’ostentation suffisante à une salle de bains de luxe. La pierre naturelle est par ailleurs très utilisée dans les salles de bains sans bac à douche si la configuration permet d'encastrer le système d'évacuation. On utilise alors des carreaux de pierre naturelle.

Des matériaux innovants  

Les résines de synthèse

Ce matériau est maintenant développé par les plus grandes marques sanitaires. Idéales pour les bacs de douche extra plats, les résines de synthèse sont très résistantes et faciles d’entretien. Ce matériau est un imitateur hors pair ! Béton, bois et même cuir sont autant de matériaux que la résine copie de façon très fidèle. Ce matériau très fin est très onéreux est réservé aux salles de bain les plus haut de gamme.

Le Solid Surface

Cette résine minérale est en vogue ! Ce matériau 100% étanche offre un large choix de coloris et motifs pour s’adapter à chaque style de salle de bains. Très solide et résistant, sa durabilité est sans faille ! Teintés dans la masse, les receveurs en Solid Surface peuvent être recoupés et s’adapter à du sur-mesure. Résistant aux UV, la teinte ne fane pas. On évite cependant les éponges à gratter qui peuvent rayer la surface. Surtout la résine minérale permet de mouler des équipements de façon très raffinée. 

Et pour choisir un receveur à carreler ? Le receveur en résine minérale ou en résine de synthèse garantissent facilité d'entretien en dépit des joints de carrelage. Mais la céramique peut elle aussi habiller un receveur à carreler. (Attention à vous renseigner en amont sur la faisabilité du projet et du montant des travaux de maçonnerie au niveau du sol...Tuyaux d'évacuation, siphon de sol doivent être encastrés.)  


Vous l'aurez compris, acrylique, céramique, matériaux naturels, receveur en résine minérale ou résine de synthèse...Les différents types de receveur de douche ont tous leurs points forts et leurs points faibles. Le choix du receveur dépendra de la liste de vos impératifs : budget, solidité du sol. Un dernier conseil ? Le type de pose est lui aussi important dans la sélection de votre bac de douche. Ainsi, un receveur encastrable implique d'encastrer le système d'évacuation sous le sol. Pour le receveur de douche à l'italienne on se tournera vers bac de douche extra plat pour faciliter les travaux de maçonnerie au niveau du sol.