+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Plomberie, revêtement de sol, équipement salle de bains : combien coûte en moyenne une rénovation de salle de bain

Se lancer dans la rénovation de sa maison et notamment dans la rénovation de sa salle de bain peut s'avérer couteux et fastidieux. Revêtements de sol, plomberie, matériaux et produits, de multiples choix s'offrent à vous, tant en terme de design que de prix. Il est aisé pour les professionnels du bâtiment ou pour un architecte d'intérieur de savoir quel carrelage au sol est nécessaire ou quel type d'installation de wc choisir, et à quels coûts. Mais vous, connaissez-vous les produits et les prix moyens pour une rénovation de salle de bains ?

 

 

La première étape : le gros œuvre et la plomberie dans votre salle de bains

Lorsque vous faites de la rénovation d'une salle de bains, vérifiez que vos canalisations, évacuations, raccordements et alimentations soient en état et idéalement placés pour les travaux souhaités. Attention, une canalisation cassée ou érodée et c'est le dégât des eaux assuré (surtout si la maison est ancienne).

Pour réaliser une rénovation de salle de bains, du sol au plafond, il n'est pas forcément utile de faire appel à un plombier si l'on est bricoleur et un minimum connaisseur. En revanche, nous conseillons fortement aux novices de demander l'aide d'une personne avisée ou d'un professionnel.

En revanche, si vous ajoutez des pièces à votre maison pour créer une deuxième ou troisième salle de bains, c'est une autre paire de manche. En effet, dans ce cas précis, vous aurez besoin d'un plombier. Celui-ci devra alors réaliser les raccordements en eau nécessaire pour faire courir l'eau des pièces existantes à l'extension de maison réalisée.

Mais où trouver un plombier ? Le mieux, c'est le bouche à oreille. Notre conseil, faites faire plusieurs devis pour rénovation salles de bain, on ne sait jamais, les prix peuvent varier pour les professionnels du bâtiment d'une région à l'autre. Le prix des travaux dans votre salle de bain variera également en fonction des travaux à réaliser : petits travaux de plomberie, réparation d'une fuite, changement de canalisation, pose de matériel, etc. Nous estimons donc le coût moyen, en fonction de la surface, du travail à réaliser et des honoraires du plombier entre 500 et 1500 euros.

 

Etape 2 : sol pour salle de bains et matériaux

Une fois les canalisations changées, les évacuations réalisées, il faut s'attaquer au sol de votre salle d'eau. Attention, changer son sol n'est pas à prendre à la légère.
Il faut alors se poser une question primordiale : enlever ou modifier le sol existant. En effet, enlever le sol (souvent du carrelage ou du parquet) s'avère être plus couteux que de modifier le sol existant (entre 5 et 10 euros le m² en moyenne si vous faites appel à un professionnel). Nous conseillons donc aux bricoleurs, plus ou moins avisés disposant d'un minimum d'huile de coude, de procéder à la dépose seul. Vous réaliserez alors de nettes économies.

Une fois le carrelage ou le parquet enlevé, et le ragréage réalisé (car il faut bien aplanir le sol, pour le remplacer), libre à vous de choisir le matériau souhaité : carrelage grès, pierre naturelle, parquet massif, sol stratifié, etc.

Vous ne souhaitez pas vous lancer dans le changement de sol, que vous jugez trop fastidieux, et ne souhaitez pas non plus faire appel à un professionnel ? Il existe aujourd'hui de nombreux moyens de renouveler son sol sans passer par son remplacement. Avant de choisir le matériau idéal, il faudra s'intéresser à l'épaisseur du sol, à choisir de préférence très fin, pour éviter de créer une marche (et de vous casser un orteil). Veillez donc à vérifier l'espace au sol nécessaire pour son remplacement. Pareil qu'après la dépose d'un carrelage, il vous sera possible de réaliser un ragréage (sauf sur sol souple : lino ou moquette).

Enfin, vous vous poserez la question du matériau pour sol de salles de bains. Le béton ciré est un solution tendance en 2019, avec un prix qui varie entre 25 et 50 euros du m². Le parquet spécial salle de bain est également une solution de plus en plus utilisée car très esthétique. Le carrelage, sera quant à lui, le plus simple à poser, à facile à trouver, car il existe désormais des carreaux très fins, de 3 mm d'épaisseur pour un prix moyen de 25 euros du m². Enfin, pour les plus petits budgets (10 euros du m² en moyenne), mais forcément moins esthétique, il sera possible d'opter pour un sol en PVC.

Tous ces matériaux pourront être posé sans professionnel avec quelques conseils et l'aide de quelques tutos.
Petit plus si vous refaites votre sol ET votre isolation thermique : vous bénéficierez du crédit d'impôt.

 

Le final : le choix et la pose de l'équipement pour salle de bain

Une fois tous ces travaux réalisés, c'est le moment de se pencher sur l'équipement de sa salle de bain. Mieux vaut alors miser sur des produits de qualité, plus cher à l'achat, mais durable dans le temps. Selon vos connaissances, vous pourrez faire le choix de demander ou non l'aide d'un plombier.

Selon la taille de votre salle de bain, si vous réaliser une extension de maison pour vous créer une suite parentale, vous pourrez installer une douche pour son côté pratique et/ou une baignoire pour le bain des enfants et un moment de détente pour vous. Pour installer les deux, la taille de votre salle de bain aura toute son importance. Le prix d'une baignoire variera en fonction de sa taille, de la marque choisie et du matériaux utilisé, vous pourrez donc compter entre 175€ et 700€.
Pour une douche digne de ce nom, vous pourrez optez pour un receveur de douche ou un receveur à carreler. Leur prix variera en fonction encore une fois de la taille et du matériau. En fonction de vos goûts et de l'espace dédié à votre douche, vous devrez alors compter entre 300 et 600€.

Mais dans une salle de bain, même si l'espace bain et l'espace douche sont primordiaux, il faudra penser à votre meuble de salle de bains et les vasques qui vont avec. Attention, pour les vasques, ne pas choisir des matériaux de synthèse, qui fixent souvent les tâches.
Il existe aujourd'hui des meubles avec plans vasques intégrés, meubles salle de bain les plus utilisés et généralement moins couteux. Selon le nombre de tiroirs (1, 2, 3 ou 4) et le nombre de vasque (1 ou 2), le prix du meuble oscillera entre 300 et 800 euros. Attention, ceci est une indication pour un meuble plan vasque seul, c'est-à-dire sans autres meubles salle de bain : colonne, miroir, etc.
Pour rajouter ces extensions de meubles, vous pourrez alors compter en moyenne 300 euros supplémentaires.
Pour un meuble salle de bains avec vasque à poser, le prix sera sensiblement plus cher, car il vous faudra prendre en compte le prix de la ou des vasques à poser en céramique.

Enfin, il vous faudra choisir la robinetterie baignoire, la robinetterie douche et la robinetterie pour vos vasques. Le choix sera là bien compliqué, car pour avoir une salle de bain design, il va vous falloir accorder votre robinetterie.
Un robinet bain, selon son design et ses options, (s'il s'agit d'un mitigeur thermostatique ou mécanique) sera en général entre 100 et 300 euros, de même que le robinet vasque.
Enfin, pour équiper votre douche d'un robinet, nous vous conseillerons d'opter pour une colonne de douche avec un prix variant de 300 à 600 euros.

 

Vous l'aurez alors compris, le prix d'une rénovation salle de bain a un coût. Selon vos aptitudes au bricolage, selon la qualité et la typologie des produits choisis et selon l'espace dans votre salle de bains, il vous faudra alors compter entre 3 000 (si l'on réalise ses travaux soi-même) et 15 000 euros (si vous faites appel à un professionnel pour les travaux). Attention, ce prix n'englobe pas le coût d'un architecte d'intérieur spécialisé dans les rénovations salle de bains.