+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Pose de sol stratifié dans la salle de bain

Voir nos baignoires

Lors d'une rénovation d'une pièce d'eau, le choix du revêtement sol est primoridial. Foule de matériaux, formes et coloris sont développés par les fabricants. Mais gare aux déconvenues. La décision doit se faire au regard de contraintes techniques et de luminosté de votre salle de bains. On évitera par exemple les carreaux de ciment dans une salle de bain sous les combles avec douche. Trop lourds, ces derniers alourdissent la structure et peuvent causer un afaisement du plafond des pièces inférieures. La tendance est au stratifié mais est-il adapté aux pièces humides ? Nos experts vous décryptent le sol stratifié. 

 

 

Bien choisir les revêtements de sol

 

La salle d'eau comme son nom l'indique est une pièce soumise aux problèmes d’humidité. Condensation, éclaboussures, les salles de bains sont largement exposées à l’eau. Douche ou une baignoire dans votre salle de bain, peu importe, le choix du revêtements sol de salle de bains a son importance. Il doit répondre à un certain nombre de critères.

Le revêtement utilisé dans votre pièce d’eau doit impérativement être résistant à l’eau et imperméable. On évite ainsi le vinyle ou PVC qui gondole sous l'effet de l'humidité. Par ailleurs, soumis aux risques de dentifrice et gel douche, le sol des salles de bain doit être facilement nettoyable et antibactérien. Afin d’éviter les risques de chute, votre sol doit être antidérapant et notamment dans une salle d'eau adaptée PMR. La salle d’eau est souvent une pièce exigüe, la pose du revêtement exige donc beaucoup de découpes et de recoins pour contourner les équipements sanitaires. On choisira des revêtements sol qui exige peu de travail de découpe. Le type de pose également est important. On évitera par exemple le parquet flottant. L’eau risque de s’infiltrer entre les lattes. On préfèrera une pose collée, plus stable et donc avec moins de risques d’infiltration.

Choisir un revêtement stratifié pour une salle d'eau

 

Qu’est ce que le stratifié ?

Nombreux sont ceux qui rêvent d'un parquet dans la salle d'eau type pont de bateau. Mais un coût élevé et un entretien découragent certains aspirants à ce type de parquet massif profond et chaleureux. Beaucoup se tournent alors vers le parquet stratifié. Ce dernier est en réalité un aggloméré de résines et fibres sur lequel un décor a été incrusté un décor de bois, béton ou carrelage. 

Les avantages du parquet stratifié

  • Il bénéficie d'une pose rapide et facile. Les découpes sont par ailleurs peu complexes du fait d'un revêtement mou et moins cassant que du carrelage
  • Bon marché, le parquet stratifié est idéal pour une rénovation à petit budget
  • Les imitations proposées par ce sol de salle d'eau sont bluffantes. Les sols stratifiés imitent aussi bien un parquet pour salle d'eau aspect bois flotté que des profonds parquets massifs.

Les inconvénients des sols stratifiés

  • Fragile et peu robuste, ce sol de salle d'eau accuse une longévité peu élevée
  • Peu recommandé dans les pièces humides, il risque de gondoler. Son nettoyage doit pratiquement se faire à sec
  • En dépit de décors très réussis, il n'atteint pas l'élégance d'un vrai parquet en bois massif
  • Il n'est pas possible de poncer ce matériau comme du vrai parquet. Sa rénovation est donc impossible, il faudra le changer complètement. 
  • Contrairement à du vrai parquet en bois exotique, sa surface sera froide et donc peu chaleureuse et confortable
  • Matériau à faible isolation thermique et sonore. 

 

Quel revêtement sol choisir pour un parquet dans sa salle d'eau ?

Le carrelage imitation parquet en bois massif : un incontournable dans les salles de bain

Robuste et très résistant, le carrelage est un atout dans les pièces humides. Lors d’une rénovation, la tendance de carrelage au sol est aux carreaux de ciment pour re carreler une pièce d'eau. Ce revêtement de sol apporte élégance à la pièce. Disponible en nombreux coloris et formes, il s’adapte facilement à tout type de salle de bains. On le préfèrera aux tons clairs pour une salle de bain sous combles. Ces salles de bains sont en effet souvent sombres. Le carrelage imite par ailleurs très bien le parquet et exige par ailleurs moins d'entretien qu'un parquet pour salle d'eau.

Salle de bain sous comble avec parquet
www.archzine.fr

Oser le vrai parquet de salle d'eau !

Que votre salle de bain soit au sous sol ou sous les combles, le parquet massif est un revêtement de sol qui a le vent en poupe dans la salle de bains. Et pour cause, le parquet dans la salle d'eau apporte noblesse, chaleur et élégance ! Attention tout de même au choix de son parquet de salle d'eau. Certaines essences de bois comme le pin, trop poreux sont à éviter dans les pièces humides. On se tourne alors vers des parquets massifs en bois exotique type wengé ou bambou.  Ces type de parquet est imputrescible et donc résistant à l'humidité. La pose également est primordial pour assurer une bonne tenue du sol.  A bannir le parquet flottant qui soumis aux variations de température aura tendance à bouger. L'écart entre les lates provoquera infiltration et fuites. On mise alors sur une pose de parquet collé. Place alors à la technique dites pont de bateau. Cette dernière garantit un parquet fixe qui ne bougera pas. Ce type de pose très esthétique apporte également une touche déco à la pièce. 

Parquet pont de bateau salle de bain
www.deavita.com

 

Ainsi, les parquets stratifiés sont peu recommandés dans une pièce humide comme la cuisine ou la salle de bains. Et d'autant, si vous optez pour une douche à l'italienne dans une petite salle de bain. Choisissez alors du carrelage au sol ou un parquet en bois exotique.