+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Que mettre comme sol dans une salle de bain

Voir nos équipements de salle de bain PMR

Salle de bain sous combles, salle de bains PMR avec receveur de douche pour personne âgée, peu importe, le revêtement sol est primordial dans nos salles de bains. Et le choix peut être rude tant les possibilités sont vastes. Carrelage, parquet, PVC se disputent la première place au sol de salle de bains. Que mettre comme sol dans une salle de bain ? Nos experts vous guident dans ce choix complexe et déterminant !

Comment choisir les sols de salle d'eau

Le choix du revêtement sol est primordial dans une salle de bains.

  • Ennemi n°1 : l'humidité. Le revêtement sol doit être imperméable et prêt à combattre la vapeur d’eau !
  • Ennemi n°2 : le lessivage. Nos espaces bains exigent beaucoup d’entretien. Humidité et condensation favorisent la prolifération des germes et bactéries. Le matériau doit être facile d'entretien et résistant aux produits détergents. 
  • Ennemi n°3 : les risques de chutes. Certains matériaux deviennent très glissants au contact de l'eau
  • Ultime ennemi et pas des moindre : l'écart de température

Bon à savoir : Les propriétés du revêtement de sol ne suffisent à éviter les infiltrations et l'usure précoce du revêtement. La pose aussi est déterminante.

Les différents revêtements de sol

Le carreau de ciment

Ils opèrent un retour en force dans nos espaces bains. Et ce n’est pas pour déplaire aux amoureux de l’authenticité et du charme de l’ancien ! Venus d’un autre temps, ce sol salle de bains invite aux voyages notamment grâce aux influences des azulejos portugais ! Leur cachet confère une ambiance unique à la salle de bains. On trouvera un large choix de motifs et couleurs qui orneront le sol de votre espace bain. Néanmoins, leur surface est poreuse. Ce matériau nécessite donc un traitement de surface. On rend ainsi le matériau imperméable et prêt à lutter contre les tâches ! A noter que la fabrication manuelle et traditionnelle des carreaux de faïence implique un coût élevé pour ce matériau est donc peu adapté aux petits budgets !

Le parquet massif

Vous souhaitez autre chose que du carrelage dans la salle de bain ? Le carrelage au sol vous n’en voulez plus ! Grès cérame, mosaïque, carreaux de ciment, nombreuses sont les alternatives au carrelage de salle d'eau. Parmi elles, le parquet ! Chaleureux et esthétique, il habille aussi bien les salles de bain contemporaines qu'à l’ambiance campagne.
Stop aux idées préconçues. Le parquet n’est pas plus risqué qu’un autre revêtement dans la salle de bains. A condition de bien le choisir ! Optez pour un parquet massif et non contrecollé. Lorsqu’il est massif, le parquet est conçu dans une seule essence de bois. Misez sur une essence exotique type wengé, tech ou bambou. Ces derniers sont imputrescibles et donc résistants à l’humidité. Attention, la pose est déterminante. Collez chaque lame, le parquet flottant est à bannir !

Le parquet stratifié

Le sol stratifié est une imitation du parquet. Il ne contient pas une once d’essence de bois. Bon marché, il est la bonne alternative si malgré un budget limité vous souhaitez une salle de bains avec parquet. Il résiste aux rayures mais mieux vaut tout de même marcher pieds nus. Le sol stratifié doit bénéficier d’un traitement hydrofuge pour qu’il soit résistant à l’humidité et la condensation. Attention, bien qu’il soit traité hydrofuge, un parquet stratifié ne sera pas complètement imperméable. ce sol salle de bains résiste mal aux flaques d’eau. La pose de stratifié dans la salle de bain doit être rigoureuse. N'oubliez pas le pare-vapeur sous ce revêtement de sol pour éviter que la condensation ne traverse le sol de la salle de bains.

La pierre naturelle

La pierre naturelle est un matériau noble et haut de gamme. Marbre, ardoise ou granit, elle apporte luxe et raffinement à la pièce. Minérale, elle imprègne l’espace bain d’une touche organique. La pierre naturelle apporte un équilibre à tout style de salle de bains : industrielle, zen, exotique ou contemporaine ! Ses variations de couleur fuient la monotonie pour des salles de bains uniques. Très résistante à l’eau, elle apprécie moins les tâches notamment le marbre. Attention, la pierre naturelle se révèle très glissante !

Les sols souples

  • Le PVC : A ne pas confondre avec le redouté lino. Ce dernier conçu en matière naturelle est à éviter. Le PVC propose un large choix de motifs et coloris. Grand imitateur, ce sol salle de bains se glisse allègrement dans le rôle d’un parquet ou de carreaux de ciment à moins coût ! Résistant aux tâches et aux traces des pieds de meubles de déco de salle de bain, ce revêtement supporte moins bien les UV. Ses couleurs fanent relativement vite.
  • Le jonc de mer : Conçu avec une plante aquatique du Pacifique, ce sol souple est imperméable et peu sensible aux tâches. Il doit être en revanche bien aéré afin d’éviter le noircissement et la moisissure.

Osez le mélange des matériaux

Mêlez les sols souples aux sols de salle d'eau dits "en dur". Un mariage réussi du jonc de mer naturel à un carrelage anthracite dans cette suite parentale. Judicieusement posés, le jonc de mer habille le coin nuit quand le carrelage qui profite d'une plus grande facilité d'entretien recouvre le sol salle de bains. 

Jonc de mer dans salle de bainArchitecte Aurélie Nicolas_www.cotemaison.fr

Le mélange des matériaux dans les salles de bain atypiques est particulièrement efficace. Dans une salle de bain sous pente avec baignoire et douche, on mixe le parquet chaud avec du carrelage pour délimiter les espaces et jouer avec les volumes dans la salle de bains.

Carrelage et parquet dans salle de bain sous comblewww.designmag.fr

En réalité, chaque revêtement sol revêt ses propres avantages et inconvénients. Espaces bains salle d'eau : chaleur pour le parquet, esprit naturel pour le jonc de mer, facilité d'entretien pour le carrelage au sol. Pour savoir que mettre au sol dans une salle de bain, pesez le pour et le contre en fonction des spécificités de votre salle de bain. Du carrelage de salle d'eau blanc si la pièce est peu lumineuse ou encore un sol souple antidérapant si la salle de bain est adaptée PMR.