+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Que mettre au sol dans une salle de bain

Voir nos équipements de salle de bain PMR

Pierre naturelle, carreaux de ciment, sol stratifié,...foule de matériaux recouvrent les sols de salle de bains. Mais le revêtement parfait n'existe pas ! Chacun apporte avec lui son lot d'avantages et inconvénients. D'autant que la salle de bain est exigeante. L'humidité qui y règne limite le choix des matériaux de salles de bains. Pire encore pour les salles de bain PMR donc le receveur de douche doit être adapté PMR mais le revêtement sol aussi !

Critères de choix

De nombreux revêtements de sol s’affrontent pour gagner les cœurs dans nos salles de bains. Dans cette pièce humide, le matériau qui habille le sol d'une salle de bains doit répondre à un certain nombre de critères.

  • Le design : luminosité et dimensions de la pièce
  • Le coût au m² de la fourniture et de la pose est par ailleurs déterminant

Au-delà de ces enjeux esthétique et financier, votre revêtement sol doit répondre à certaines exigences :

  • Le matériau doit être imputrescible pour éviter fuites et infiltrations d’eau
  • Résistant aux variations de température pour éviter le craquellement et le gonflement 
  • Il doit bien diffuser la chaleur
  • Résister aux tâches et détergents
  • Hygiénique

Les différents matériaux

Le carrelage au sol

Le carrelage est le revêtement idéal dans une salle de bains. Imperméable et très résistant, il offre tout un panel de coloris et motifs. Et les variétés ne manquent pas : grès cérame, terre cuite, céramique…Ses couleurs ne craignent pas les UV.  Avec le carrelage les possibilités sont infinies : mosaïque, chevrons, frise, soubassement. Bon à savoir : pour éviter les risques de chute, on évite les carreaux XXL. Par ailleurs, le carrelage est le matériau pour lequel mieux vaut opter avec un chauffage au sol. Seul inconvénient ? Il a tendance à être froid et donc peu agréable pieds nus.

Notre mise en garde ? La faïence est un carrelage très apprécié dans la salle de bains. Mais il s'agit d'un carrelage mural ! Ne vous y trompez pas, à ne pas utiliser pour le sol de votre salle d'eau.
Notre astuce déco ? Si vous optez pour un carrelage au sol chargé comme les carreaux de ciment, évitez de carreler tous les murs de la salle de bain. Trop de carrelage de salle d’eau entraine une sensation d'étouffement.

Carrelage-vert-salle-de-bainwww.homelisty.com

La pierre naturelle

Atypique et tendance, la pierre naturelle est l’atout de taille d’une salle de bains qui se veut épurée. Marbre, ardoise, quartz et granit sont plébiscités dans nos espaces bains. Minéral et organique, la pierre naturelle joue avec les effets de matière et les variations de couleurs. Très haut de gamme, un sol de salle d'eau qui se pare d'un marbre plonge la pièce dans un esprit luxe.
Notre mise en garde ? Très résistante et durable, la pierre naturelle est néanmoins très glissante.
Notre astuce déco ? La pierre naturelle convient à chaque modèle de douche pour salle de bain et notamment la douche à l’italienne. Ajoutez des carreaux de ciment sur les murs de la salle de bains pour réchauffer l’effet de la pierre naturelle et éviter l’effet aseptisé.

carrelage pierre naturelle pour salle de bainwww.archzine.fr

Le parquet

Faut-il carreler totalement la salle de bain ? Non ! De plus en plus d’alternatives font de l’ombre au carrelage de salle d'eau. Parmi ces revêtements de sol, le parquet ! On se damne devant une salle de bains avec parquet digne des plus beaux magazines déco ! Et son toucher doux et chaud invite à marcher pieds nus ! Néanmoins, tous les parquets ne se valent pas. Optez pour des essences de bois exotiques, ces dernières étant imputrescibles. Misez sur des joints pont de bateau pour garantir une étanchéité parfaite. Bon à savoir : le parquet contrecollé et le parquet flottant sont à bannir de nos espaces bains. Chaque lame doit être collée au sol !

Notre mise en garde ? Le parquet implique un entretien régulier et un coût au m² élevé. Pour un budget rénovation limité, mieux vaut se tourner vers un sol stratifié. Ce dernier devra néanmoins bénéficier d'un traitement hydrofuge pour garantir son imperméabilité. 
Notre astuce déco ? Le parquet apporte chaleur à une pièce qui serait trop froide et aseptisée. 

Salle de bain avec parquet chevronwww.maisoncreative.com

Le béton ciré

Moderne et tendance, il nous vient directement de l’univers industriel. Le béton ciré recouvrait en effet le sol des usines. Désormais il habille avec succès les sols de salle d'eau ! Facile à entretenir et ultra résistant, il apporte beaucoup de charme à une pièce dans un esprit contemporain. 

Notre mise en garde ? Très difficile à appréhender, faites-vous accompagner pour les travaux.
Notre astuce déco ? Osez la baignoire îlot sur du béton ciré !

Salle de bain avec béton ciréwww.maison-travaux.fr

Le PVC

L’atout indéniable du PVC est son prix ! A ne pas confondre avec le lino ! Bon marché, ce revêtement n’en reste pas moins résistant, isolant et facile d’entretien. Un large choix de coloris permet d’habiller le sol de salle de bains. Il est idéal pour une imitation parquet ou pierre naturelle. Il reproduit à merveille les effets de matière. Mais bien que résistant aux variations de température, ce matériau a une durée de vie bien moins élevée que ses concurrents en céramique, pierre naturelle ou parquet.

Notre mise en garde ? Evitez-le si vous utilisez un chauffage au sol. Le PVC choisi doit par ailleurs avoir subi un traitement hydrofuge.

Les revêtements à éviter !

  • Le lino : Le linoléum traine sa mauvaise réputation depuis son arrivée en masse dans nos habitations dans les années 60. Rigide et facile d’entretien, il ne résiste pas à l’humidité et devient très glissant au contact de l’eau.
  • Le jonc de mer : Facile d’entretien et imperméable, le jonc de mer est apprécié dans nos espaces bains. A éviter si cette dernière est mal ventilée pour éviter les risques de moisissures.

Que mettre au sol d’une salle de bain PMR

Dans une salle de bains adaptée aux personnes à mobilité réduite, il faut avant tout sécuriser le sol !
On choisira donc un PVC antidérapant hygiénique et résistant. On pourra par ailleurs opter pour un carrelage de classe C et donc adaptée PMR pour éviter les risques de chutes.

En bref, pour choisir le revêtement du sol de votre salle d'eau, pesez les avantages et inconvénients de chacun. Pensez également à la configuration des salles de bain. Dans une salle de bain sous pente avec baignoire et douche, on évitera le parquet qui risque de fuir et d'inonder les pièces inférieures à la salle de bains.