+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Quelles sont les étapes pour la pose d'un wc suspendu

Tous nos wc

Le wc suspendu ne manque pas d’atouts. A la fois moderne, silencieux et écologique, il saura s’intégrer à tout type de salle de bains. Son seul véritable inconvénient ? Son installation. Cette dernière est beaucoup plus complexe que la pose d’un ancien wc sur pied avec fixation au sol. Comment raccorder un wc suspendu à l’évacuation ? Comment procéder à la fixation du bâti ? En quoi consiste l’habillage ? Voici le guide de experts pour connaître quelles sont les étapes pour la pose d’un wc suspendu.

L'installation de toilettes suspendues est plus complexe que la pose d'un wc classique. La cuvette au sol n'implique pas la pose d'un bâti support. Par ailleurs le réservoir du wc au sol est directement installé sur la cuvette.

Etape 1 : La fixation du bâti support  

Le choix du bâti essentiel pour la sécurité de l’installation du wc

Le bâti support pour wc est un élément indispensable à la pose d’un wc suspendu. Il sert de maintien à toute l’installation : cuvette, réservoir, dispositif de chasse…Il est donc important de bien choisir son bâti support et notamment son type de fixation. Notez qu’on misera essentiellement sur des modèles conçus selon la norme nf pour un maximum de sécurité. On choisira parmi trois types de fixation :

  • La fixation murale : on opte pour un bâti support en applique. Ce dernier dispose uniquement d'une fixation au mur. Le bâti doit être impérativement posé contre mur porteur. 
  • La fixation au sol : on opte pour un bâti support dont les pieds sont renforcés. C’est le cas du bâti support autoportant. Il peut être fixé contre mur porteur ou non porteur. Le bâti support autoportant est le châssis le plus fréquemment utilisé.
  • La fixation est au sol et au mur : L’installation du wc est ultra sécurisée, on opte pour un bâti support universel

La pose du bâti support

Il faut avant toute chose couper l’alimentation générale du logement. C’est d’ailleurs le cas chaque fois que vous souhaitez intervenir sur un équipement sanitaire : fuite au niveau du wc, installation d’une robinetterie…On débute par le marquage de repère au sol des pieds du bâti support et de sa hauteur. Il faut également repérer la hauteur de cuvette. On assemble ensuite chaque montant du bâti livré non monté. Il faudra ensuite percer des trous de fixation dans le mur et dans le sol selon que vous ayez choisi un modèle autoportant, universel ou en applique. Fixer ensuite le bâti via des vis filetées au mur et des charnières au sol. Fixer ensuite le réservoir de chasse avec les supports de fixations fournis. Procéder au raccordement du réservoir de chasse avec la pipe d’évacuation des eaux usées qu’on insère dans le collier prévu à cet effet.

Bâti support wc autoportant Grohe Rapid SLBâti support wc suspendu Grohe Rapid SL

Etape 2 : Le coffrage du bâti support

Le coffrage ou habillage du bâti support permet de cachet toute la partie fonctionnelle du bâti support wc. Pour les budgets serrés, on optera pour un habillage de wc à réaliser soi-même. Et pour les novices qui souhaitent gagner du temps, on misera sur un habillage prêt à l’emploi.

Le coffrage prêt à l’emploi

L’habillage prêt à l’emploi garantit un gain de temps considérable ! Et d’autant si vous n’avez aucune compétence dans l’installation d’un wc suspendu. Pour choisir le bon modèle, il faut mesurer avec précision la largeur, la profondeur et la hauteur de la cuvette. Il faudra le plus souvent percer à l’emplacement des tiges filetées. L’emplacement de l’évacuation en revanche sera généralement pré découpé.

On trouve plusieurs types de coffrages prêts à l’emploi :

  • Le coffrage prêt à peindre : il suffira de le peindre avec une peinture hydrofuge pour éviter les traces d’humidité et la peinture qui s’use trop précocement. Par ailleurs, optez pour une peinture satinée ou brillante. Contrairement à une peinture mate, elles pourront subir de nombreux lessivages.
  • Le coffrage prêt à carreler : Le carrelage est idéal pour habiller un wc suspendu. Il confère une isolation sonore supérieure à la peinture. Il est par ailleurs plus résistant à l’humidité et aux écarts de température. Il est également plus hygiénique parce qu’il peut être complètement désinfecté. Cependant, le carrelage exige de nombreuses découpes. Il faudra donc se munir d'une scie à métaux.
  • Le coffrage 100% prêt à l’emploi :  Ici, l’habillage est prêt. Il bénéficie déjà d’un revêtement.

Réaliser un coffrage

Par souci d’économies, on peut se lancer dans la réalisation du coffrage. Le plus souvent, on utilise des plaques de placo. Là encore, il faudra percer l’emplacement des tiges et du raccordement du wc avec le tuyau d’évacuation.

Habillage Wedi pour wc suspendu Habillage bâti support Wedi

Etape 3 : L’installation de la cuvette wc

Avant toute de procéder à l’installation de la cuvette, il faut s’assurer que l’installation bâti support et coffrage soit stable. Il faut également vérifier la bonne hauteur de la cuvette. Procédez ensuite au raccordement du wc. On insère ensuite le tuyau d'évacuation et celui de l’alimentation dans les orifices de la cuvette wc. On les recoupe ensuite à la bonne longueur. Puis placer la cuvette dans les tiges filetées. Bien veillez à l’horizontalité et la stabilité de la cuvette wc au sol et au mur.

Etape 4 : La pose des accessoires

La dernière étape consiste à installer la plaque de déclenchement de chasse des toilettes suspendues. Contrairement à un ancien wc, le bouton de déclenchement n'est pas directement installé sur le réservoir. Il faut simplement clipser la plaque dans l'emplacement prévu au niveau du coffrage. Comme pour une cuvette au sol, on fixe ensuite les charnières de l'abattant. Préférez un abattant wc norme nf durable et résistant.

Plaque commande wc suspendu Geberit SigmaPlaque de commande wc suspendu Geberit Sigma

Vous l'aurez compris, les étapes les plus complexes sont la pose du bâti et la réalisation du coffrage. Contrairement à un wc classique, l'ensemble du mécanisme est inaccessible. Ceci est problématique en cas de fuite au niveau de la pipe d'évacuation notamment. On pense alors à installer une trappe de visite pour une maintenance facilitée.