+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Norme pour une douche avec receveur

Tous nos receveurs de douche

La douche est un lieu qui contribue trop souvent aux accident domestiques. Les chutes notamment des enfants et personnes âgées y sont très fréquentes. La douche est aussi source de désagréments comme les fuites et la moisissure. Ces dernières s’avèrent parfois conséquentes…et les réparations très couteuses ! Pour éviter glissades, inondations et fuites, la douche doit respecter certaines normes. C’est aussi fortement le cas dans les salles de bain PMR avec receveur extra plat ou à carreler. Plus qu’une bonne marque de receveurs de douche, c’est une installation fiable et sécurisée qui est importante dans la salle de bain ! Mais quelle est la norme pour une douche avec receveur ? Voici le guide de nos experts !

Beaucoup pensent qu’une douche accessible et sécurisée ne concerne que le choix du receveur de douche dans nos salles de bain. C’est pourtant l’affaire aussi d’appareils électriques, siphon de sol, matériaux dans nos salles de bains.

Receveur de douche de norme NF

Pour assurer un receveur de qualité robuste et durable, mieux vaut opter pour un équipement qui respecte la norme NF. Cette dernière assure :

  • Des matériaux de haute qualité
  • Une forte résistance à de fortes charges
  • Résistance aux écarts et chocs de température
  • Pas de rayures ni d’éclats
  • Ne craint pas l’abrasion ni les produits chimiques

Norme NFC 15-100

La norme NFC 15-100 réglemente les installations électriques dans nos espaces bain. Elle encadre la présence d’appareils de chauffage et électriques dans la salle de bain. Elle définit les emplacements autorisés et non autorisés de ces équipements pour assurer la sécurité dans la salle de bains. La loi inscrit l'espace bain selon plusieurs volumes :

  • Volume 0 : Le receveur de douche et la baignoire
  • Volume 1 : 2.25 m au-dessus du receveur de douche et de la baignoire
  • Volume 2 : 60 cm autour du receveur de douche et de la baignoire verticalement et horizontalement
  • Volume caché : sous le receveur de douche et la baignoire

A noter que désormais, la norme NFC 15-100 ne distingue plus les installations avec receveur et sans receveur. Cette dernière concerne les douches à l’italienne sans bac de douche.

Il est absolument interdit d’installer des appareils de chauffage prises électriques et luminaires dans le volume 0 et 1. A noter qu’il est important de préciser l’importance du rôle des parois au niveau du respecte de cette norme. Ainsi, un pare-douche en verre amovible ou la paroi d’une cabine de douche ne peuvent constituer la limitation d’un volume dans la salle de bains. En revanche, la loi indique que les parois « fixes ou pérennes » et doté d’une hauteur égale ou inférieure à 2.25 m dans le volume 1 sont considérés comme des limitation au volume. Ainsi un mur entre la douche et le reste de la pièce par exemple délimite le volume.

Pour des installations électriques aux normes, mieux faut appel à un électricien. 

Les avaloirs et siphons pour bâtiments

La norme NF 1253 siphons pour bâtiments donne la réglementation en matière d’évacuation pour les bâtiments d'habitation notamment. 
Elle communique sur les impératifs et principes de conception d'une douche.
D’abord en ce qui concerne la hauteur d’évacuation :

  • Si vous disposez d’une douche de plain-pied (au niveau du sol) : l’évacuation s’effectue par le dessous via un vide sanitaire ou les pièces inférieures
  • Si l'espace bain est doté d’une douche classique, la hauteur d’évacuation est d’au moins 4 cm par rapport au sol

Parmi les principes de conception d'une douche dans les bâtiments d'habitation l'un des plus important concerne la pente d'évacuation du receveur de douche ou de la chape dans le cas d’une douche italienne maçonnée. Elle doit être de 1 à 3%. Moins de 1 cm par mètre, elle ne pourra garantir un écoulement des eaux suffisants. L’eau stagnante risque alors de déborder et engendrer des fuites d’eau et glissades. Une pente d’évacuation supérieure à 3% est considérée comme trop raide et risque de chutes.

La norme NF 1253 donne aussi les prérequis concernant le choix d'un système d'évacuation. Cette réglementation communique les restrictions et autorisations en matière de siphons de sol. Les caniveaux relativement nouveaux et de plus en plus connus du grand public sont eux aussi concernés par cette norme.

  • Le siphon de sol doit résister à une charge de 3 KN
  • Résister à des températures des eaux usées entre 15°C et 95°C
  • Bénéficier d’une garde d’eau de 50 mm de profondeur minimum
  • Être doté de grilles dont les trous sont inférieurs à 8 mm pour être pieds nus
  • Ces équipements doivent être auto nettoyables. Si ce n'est pas le cas, les différentes parties du siphon devront être indépendants. Ces éléments démontables permettant un nettoyage complet et en profondeur des siphons pour receveurs
  • Etanches à l’eau
  • Les siphons de sol pourront être raccordés au revêtement de sol
  • Assurer un débit suffisant

Quant aux bondes de douche, il faut alors respecter la norme NF EN 274 « Dispositifs de vidage pour appareils sanitaires ».

  • Résister à des températures qui varient entre 20 et 95°C
  • Des dimensions permettant le raccordement à des appareils sanitaires
  • Profondeur de minimum 50 mm pour la garde d’eau
  • Des éléments démontables permettant un nettoyage à 100% de toutes les parties du siphon
  • Equipements qui doivent être étanches
  • Garantir un débit suffisant

L'accessibilité dans les espaces bains

Dans une salle de bain PMR, il est impératif d'installer une douche au niveau du sol. On choisira un receveur à carreler ou un receveur extra plat. Comme les revêtements de sol, le receveur doit être antidérapant de classe C PN24.  Si vous optez pour un bac de douche extra plat, il faudra un ressaut intérieur et extérieur inférieur ou égal à 2 cm par rapport au sol. Si les bords sont supérieurs, il faudra installer une rampe d'accès. Notez également qu'il vous faudra ajouter un siège de douche ainsi qu'une barre de maintien pour compléter la douche. Les parois devront être coulissantes. Elles sont en effet plus facilement manipulables pour les personnes en situation de handicap. 

Siphons pour receveurs, siphons pour bâtiment, revêtements de sol, il est primordial de respecter la norme pour garantir sécurité, accessibilité et pérennité de l'installation.