+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Comment faire une marche dans la salle de bain

Voir notre robinetterie

Vous avez une trop petite salle de bain ou une surface trop vaste ? Vous rêvez d'une douche à l'italienne mais la configuration de la pièce vous y contraint ? Vous souhaitez une baignoire dans votre chambre ou une buanderie dans votre salle de bains, mais impossible de délimiter les espaces ? Pas d'inquiétudes, inutile de se lancer dans un gros chantier. Il existe une solution peu coûteuse et facile à réaliser soi-même sans professionnel : faire une marche dans la salle de bains. Tous nos conseils pour savoir comment faire une marche dans la salle de bain.

 

 

Pourquoi réaliser une marche dans une salle de bain ?

Bien définir deux espaces
 

Construire une marche dans une permet avant tout de séparer deux espaces. Par exemple, si votre chambre et votre salle de bains ne font qu'une, vous pouvez facilement délimiter les deux zones (chambre et espace bain) grâce à une marche. Cette dernière permet de dessiner deux surfaces bien délimitées et d'apporter une touche design et moderne qu'on complètera par un choix de robinetterie lavabo en fonction du style de salle de bain. Vous pouvez séparer également le coin buanderie de la salle de bain par marche qui permet de surélever l'espace. Ceci permettra une séparation visuelle de l'espace. A noter, que cette configuration est davantage conseillée pour une grande salle de bains.

Une marche pour une petite salle de bains esthétique et optimisée

Vous ne pouvez pas encastrer un receveur de douche à l'italienne car votre pièce ne vous le permet pas. Il est vrai, qu'en rénovation, il est rarement possible d'encastrer la plomberie dans le plancher et d'assurer l'écoulement de l'eau. Il faut donc construire une marche. Ceci permet de cacher toutes les parties techniques que sont l'évacuation, la plomberie, le siphon d'une douche ou le siphon d'une baignoire pour un rendu plus esthétique. Reste plus qu'à carreler la marche pour un résultat décoratif. En temps normal, la marche dans une salle d'eau mesure de 10 à 15 centimètres de haut. Mais pour une petite salle de bains, il est possible de faire une marche plus haute. 

Faire une marche dans une salle de bain enfant

Une marche est idéale pour une salle de bains pour enfants. Installer une baignoire semi-encastrée avec une marche permet de réaliser un rebord moins haut pour enjamber la baignoire. Les enfants peuvent donc monter seuls dans la baignoire. C'est un avantage également pour les parents qui devront moins se baisser lors du bain de leur enfant.

Attention, la marche n'est pas adaptée pour une salle de bain pour personne à mobilité réduite. Elle peut représenter un risque de chute ou de glissade et ne garantit pas la sécurité maximale pour une personne âgée ou une personne à mobilité réduite.

 

Comment réaliser une marche dans une salle de bains ?

Réaliser une marche en béton

La marche en béton est la plus connue. Facile et rapide à réaliser, cet aménagement ne nécessite pas de grands travaux ni de grandes compétences en bricolage. Il faut tout d'abord couler la marche en béton et créer la forme que vous souhaitez. Il ne faut pas oublier de faire une petite inclinaison pour l'évacuation de l'eau si la marche est au même niveau que la douche. Ensuite, par-dessus, collez le carrelage pour une finition jolie et tendance.

Réaliser un panneau de construction

Vous pouvez également faire une marche via un panneau de construction. Ce dernier se trouve facilement chez de nombreuses marques ou magasins de bricolage. Il faut commencer par faire une base en béton pour ensuite la recouvrir d'un panneau de construction souvent en mousse rigide de polystyrène extrudé. Ce panneau est une solution idéale pour la pause d'un carrelage. Léger, imperméable, isolant, facile à découper et à coller. Le panneau de construction peur être carrelé, enduit, crépi, voire peint pour certains modèles. 

Réaliser une structure en bois

Il est également possible d'opter pour une structure en bois (solives et plancher OSB). Cette solution est moins onéreuse mais elle est beaucoup plus affectée par l'humidité, donc moins de durabilité. L'OSB est un matériau constitué de plusieurs couches de lamelles de bois compressées puis encollées à l'aide de résine et de cire. Il est peu conseillé pour l'aménagement d'une salle d'eau.

 

À qui faire appel pour réaliser une marche dans une salle de bains ?

Faire appel à un artisan

Pour faire une marche dans votre salle de bains, vous pouvez faire appel à des professionnels tels qu'un maçon ou menuisier. Ces derniers sauront vous accompagner dans la réalisation des travaux. Pour terminer le chantier, vous pouvez faire appel à un carreleur pour la pose de votre carrelage, tâche la plus fastidieuse.

Se faire conseiller par un architecte d'intérieur 


Faire appel à un architecte d'intérieur est une bonne idée si vous souhaitez modifier l'aménagement de votre salle de bains. Il peut vous conseiller quant à la réalisation de la marche dans votre salle de bain. Il saura vous guider concernant la séparation des espaces dans la pièce grâce à une marche et au choix du carrelage. Néanmoins, faire appel à un architecte d'intérieur peut se révéler coûteux et n'est pas conseillé pour refaire une salle de bain à moindre coût.

Faire une marche dans la salle de bain avec l'aide d'internet

Sur internet, vous trouverez préconisations et mises en gardes pour vous guider. De nombreux sites, blogs travaux et forums spécialisés dans la rénovation peuvent vous conseiller. Ils vous délivreront, conseils et éléments essentiels pour faire une marche dans la salle de bain avec succès. Vous y trouverez également des photos avant/après d'agencement salle de bain qui vous donneront des idées.

 

Réaliser une marche dans la salle de bain paraît bien plus complexe que l'installation d'un lavabo. En réalité, les travaux sont accessibles à tous. La marche est donc est un moyen facile et rapide de séparer un espace bain d'une buanderie avec sèche-linge par exemple. L'intérêt et la réalisation de cette marche diffèrent de la taille de la salle de bains. Par ailleurs, il vous faudra faire attention à certains paramètres lors de la réalisation de la marche tels que l'évacuation, le siphon, l'installation du receveur et la pose du carrelage.