+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Comment installer une douche dans une salle de bain

Tous nos receveurs de douche

La douche est plébiscitée dans nos salles de bain. Moderne, tendance, économique et pratique, elle offre tout le confort nécessaire. Mais avant de profiter des sensations de bien-être dans votre douche, il va falloir procéder à la mise en œuvre ! Mais comment s'y prendre ? Tout dépend notamment de vos possibilités techniques. Système d’évacuation, rénovation ou construction neuve, receveur extra plat, douche au niveau du sol…Les différents types de receveurs de douche répondent chacun à des installations qui varient du tout au tout dans la salle de bain. Comment installer une douche dans une salle de bains ? Voici le guide de nos experts !

Installer une douche standard

Il existe deux types d’installation de douche classique.

Comment installer une douche dans une salle de bainwww.cotemaison.fr

Avec receveur posé directement au sol

Ici, le receveur de douche est posé à même le sol. La pièce doit être doté d’un siphon à sortie verticale. Il faut alors creuser le sol pour réaliser une tranchée dans laquelle vient s’encastrer le tuyau d'évacuation des eaux usées.

Avec receveur surélevé

L’installation du receveur à surélever est encore plus facile à réaliser ! Ici, vous disposez d’une évacuation horizontale. Inutile de décaisser le sol. Il faut surélever le bac de douche sur un socle. Le système d’évacuation peut ainsi se camoufler entre le bac et le sol de la pièce. C’est donc très accessible à tous les débutants et peu onéreux. 

Faire une douche à l’italienne

La douche à l’italienne sans receveur

Vous l’aurez compris, ici pas de bac de douche ! La douche à l’italienne est maçonnée. Le receveur prend la forme d'une chape de béton. L'installation comporte des étapes très complexes qui nécessitent l'intervention d'un professionnel. L'étanchéité doit être parfaite notamment. Par ailleurs il faut réaliser une pente en pointe de diamant au niveau de la chape pour garantir l'écoulement des eaux usées. La douche de plain-pied est par ailleurs impérative dans un espace bain PMR. 

La douche à l’italienne avec receveur à carreler

Cette solution ressemble fortement à la version sans receveur. La douche bénéficie d’un bac de douce qu’on vient habiller de façon identique au sol du salle de bains. La pièce est donc visiblement plus grande ! Les travaux de maçonnerie sont inévitables. Ils sont tout de même beaucoup plus accessibles que lors de l'installation d'une douche italienne traditionnelle. Il faut en effet encastrer siphon et tuyaux d'évacuation sous le plancher de la pièce. Parmi les étapes d'installation, comptez aussi l'habillage du receveur pour lequel vous devrez réaliser des joints d'étanchéité. 

La douche à l’italienne avec bac de douche extra plat

Cette solution est plébiscitée lors de rénovations de salles de bains. Notamment en appartement ou à l’étage d’une maison. A ces endroits, il est impossible d’encastrer le receveur et les tuyaux d'évacuation et la bonde sous le niveau du sol. On opte alors pour un receveur extra plat posé à même le sol. Prévoyez tout de même de creuser une tranchée pour l’évacuation verticale. Cette solution est peu couteuse. Comptez environ 200€ pour la pose. Il est par ailleurs très facile de réaliser l’installation soi-même. A noter que le seul point critique lors de la pose se trouve au niveau du joint d'étanchéité entre les bords du receveur et chaque paroi de la douche.

Installer une douche PMR

Le cas d’une douche PMR est particulier. Il faut en effet respecter des normes d’accessibilité. Il ne doit y avoir aucune marche ou entrave à un fauteuil pour accéder à la douche. La douche doit donc être nécessairement de plain-pied. Optez soit pour un receveur à encastrer extra plat ou à carreler ainsi qu’une douche entièrement maçonnée. Attention ici à la pente d’écoulement ! Cette dernière ne doit pas être abrupte. Mais elle doit être suffisante pour assurer l’évacuation des eaux usées et éviter une stagnation.

Il y a par ailleurs des éléments à prendre en compte. Ils garantissent accessibilité et sécurité. 

  • Optez pour un revêtement anti-dérapant. Il faut en effet éviter tous risques de chutes
  • Une aire de rotation suffisante à l’intérieur de la douche
  • Un recul suffisant devant la douche afin de se déplacer facilement avec un fauteuil roulant
  • Une colonne de douche thermostatique afin d’éviter les brûlures
  • Un siège de douche afin d’assurer un transfert du fauteuil roulant notamment
  • Une barre de maintien afin de se reposer pendant la douche
  • Misez sur une paroi coulissante. Elle est nettement plus accessible à une personne en situation de handicap

Faire une douche sur marche

Si creuser le sol de la salle de bains est inenvisageable, vous pouvez opter pour une douche à l’italienne avec marche. On crée ainsi une estrade dans laquelle pourront passer la bonde et le tuyau d’évacuation. D’un point de vue visuel, ces douches agrandissent la surface de la pièce. En effet, une estrade donne l’impression d’espace. Par ailleurs, la douche se fait plus intime. Elle devient un lieu à part entière dans la pièce. La douche avec marche répond à une contrainte technique. Mais la faiblesse devient force puisque la marche se fait très tendance.
Beaucoup utilisent cette technique avec les baignoires ilots. L’évacuation est alors encastrée sous l’estrade. L’effet confère beaucoup de charme à la pièce.

Faire salle de bain douche marche
www.homelisty.com
Le temps pour refaire une salle de bain dépend grandement du type d’installation choisie. Combiné baignoire douche, pose de carrelage inévitable avec un receveur à carreler, parois douche coulissantes ou fixes, choix d’une cabine de douche…

Si vous réalisez les travaux vous-même soyez vigilant ! Notre conseil : lorsque vous habillez vos murs de douche avec du carrelage, protégez votre bac de salle de bain. On évite ainsi une rayure sur le receveur de douche. Cela va de soit aussi pour une baignoire. On vous conseille tout de même de faire appel à un professionnel. Sa faire accompagner par un artisan c’est l’assurance d’une rénovation salle de bains bien réalisée. Le coût de la pose d’un receveur de douche varie entre 200 € et 800 € environ. Sans compter les parois et la robinetterie.

Voir les receveurs de douche