+ 30 000 clients satisfaits
Paiement sécurisé
Contactez-nous : 05 61 31 95 58
De 8h à 12h et de 14h à 17h.
du lundi au vendredi

Chauffer une salle de bain avec un sèche serviette

Voir nos équipements de salle de bain PMR

La salle de bain est une pièce très humide. Pour éviter prolifération des germes et détérioration des matériaux et revêtements, il est indispensable de bien chauffer la pièce. Un bon système de chauffage de salle d'eau garantit bien-être et confort : 18°C lorsque la salle d'eau n'est pas occupée et entre 22 et 24°C lors de la douche ou du bain. Peu importe la taille de la salle de bain, l'idéal est d'opter pour le radiateur sèche serviettes. Mais lequel choisir et où l'installer ? Radiateur sèche serviette électrique, à fluide caloporteur ou à eau chaude. Nos experts vous guident pour chauffer une salle de bains avec un sèche serviette.

Pourquoi chauffer une salle d'eau ?           

Le radiateur est un allié pour votre santé et votre confort. La salle d'eau est une pièce soumise aux problèmes d’humidité. Cette dernière entraine la prolifération des germes et bactéries. Il convient donc de bien chauffer la pièce. Votre santé aussi en dépend ! Une salle de bains doit donc être dotée d'un système de chauffage fiable et efficace.         
Un large choix d’appareils existe pour chauffer votre espace bain. Mais c’est bien le sèche-serviette qui remporte le cœur des Français ! Plébiscité dans les espaces bains, le radiateur sèche serviettes est le seul à offrir une fonction double-emploi : chauffer la pièce et procurer des serviettes bien chaudes. Il est proscrit de couvrir de serviettes les autres types d’appareil de chauffage de salle d'eau. Par ailleurs, les radiateurs sèche serviettes bénéficie d’un fonctionnement à inertie. Il continue de chauffer la pièce après qu’il est éteint pour garantir des économies d’énergie. Design et peu encombrant, il saura se faire discret dans la pièce. Les sèche serviettes garantissent un bon confort thermique. Ils n’assèchent pas l’air et chauffent l’ensemble de la pièce.

Seche serviettes Noirot Oleron 2Collection Oleron 2 noirot

Les différents types de sèche-serviettes

Sèche serviette électrique

  • Fonctionnement du sèche serviette à inertie sèche

Ce radiateur à inertie sèche est doté d'une résistance électrique qui chauffe un corps de chauffe solide. Il s’agit le plus souvent de céramique, fonte ou pierre de lave. Pratique, il se branche sur un système électrique. Ce type de radiateur bénéficie d’une bonne inertie permettant de faire des économies d'énergie. Cette dernière permet à l’appareil de continuer à rayonner même après qu’il est éteint. Le sèche serviette à inertie sèche bénéficie également d’une bonne restitution de la chaleur.

  • Sèche serviette à inertie fluide

La résistance chauffe un corps de chauffe liquide. Ce dernier est appelé fluide caloporteur. Il circule à travers les tubes horizontaux du radiateur qui restituent la chaleur. Il bénéficie d’une montée en température nettement plus rapide que le radiateur à inertie sèche.  

Sèche-serviette à eau

Ce radiateur sèche serviette se raccorde au chauffage central ou sur le circuit d’eau chaude. Si vous possédez une pompe à chaleur, il faudra également vous tourner vers cette solution. Ce radiateur est plus économique qu’un sèche-serviette électrique. Néanmoins, il cesse de fonctionner dès l’arrêt du chauffage central. Si ce dernier n’est pas mis en route, il ne peut donc pas chauffer les serviettes. Ce qui peut être un gros inconvénient à la mi-saison au printemps ou en automne.    

Sèche-serviette mixte

Ces appareils de chauffage mixent les avantages du sèche serviette électrique et du sèche serviette à eau. Comme ce dernier, le sèche serviettes mixte est branché sur chauffage central. Mais à la mi-saison, il est possible de brancher sur raccordement électrique le sèche serviettes mixte. Il est donc possible de sécher les serviettes en toute saison !

Sèche serviette Noirot Mono bainCollection Mono Bain Noirot

Quelle puissance choisir ?  

Pour un espace bain bien chauffé, il convient de choisir la bonne puissance pour votre radiateur. Et notamment pour favoriser la diminution de la consommation d'énergie. Bien évidemment, la puissance du sèche serviettes dépend de la surface de la salle de bain. Pour une montée en température rapide, le radiateur électrique peut s'accompagner d'un chauffage d'appoint. Le mieux étant de se doter d'un sèche serviette soufflant. 

Pour atteindre une température de 19°C, comptez 1000W/m². Et pour atteindre 22°C, il vous faudra 1200 à 1300 W/m². Il faut par ailleurs prendre en compte la perte de chaleur due à la consommation de calories par les serviettes humides.         
Pour chauffer une salle d'eau de 7m², il faudra puissance de 910W pour atteindre 22°. Misez alors sur un sèche-serviette d’une puissance de 1000W. Et pour 10m², il faut opter pour deux sèche serviette. En effet, les radiateurs sèche serviettes sont conçus sur 500W, 600W, 750W et 1000 W. On pourra se doter d'un chauffage d'appoint ou d'un radiateur soufflant. Attention tout de même à l'augmentation de la consommation d'énergie !

Installation : des normes à respecter

Vous devez respecter des normes pour le chauffe eau de salle de bain. Mais pour un sèche serviette à eau relié au chauffage central ou sur pompe à chaleur, il n’y a aucun impératif réglementaire dans les salles de bains. Il peut être installé à n’importe quel endroit de la salle de bains.         

Pour un radiateur électrique ou mixte, il faut respecter des normes électriques pour le chauffage de salle de bain :  la norme NFC 15-100. Il faut déterminer si le sèche serviette pour votre salle de bains est de classe I ou II. S’il bénéficie d’une double isolation, il s’agit d’un appareil de classe 2. Vous n’êtes pas obligé de le relier à la terre. Les sèche serviettes électriques de classe II peut être installé dans le volume 2 des salles de bains. Il doit être également protégé contre les projections d’eau.

Les sèche serviettes électriques de classe I quant à eux doivent être reliés à la terre. Il est interdit de les installer à moins de 60 cm d’un point d’eau : receveur, baignoire, lavabo. Il s’agit du volume 3 de la salle de bains.

Seche serviettes Noirot Oleron 2
Collection Seychelles Noirot

Enfin, évitez d’installer votre appareil de chauffage dans un courant d’air. Ce dernier pourrait gêner la précision de la température de votre sèche serviette. Ne l’installez pas non plus à l’autre bout de la pièce. Les serviettes doivent relativement rester accessibles lorsque vous sortez du bain ou de la baignoire.